Hier l’association Orléâmes était au cœur des émotions avec Sophie Londez pour une séance d’équicoaching au centre équestre de Beaugency.

Le cheval est un être émotionnel, il réagit en temps réel à son environnement.

Tout comme les humains, le cheval ressent énormément d’émotions : la peur, la joie, la tristesse…

Ces émotions s’expriment par des mouvements facilement observables : fuite, évitement, attaque, jeu, expression faciale gomme le grooming (découvrement des dents), …

Le cheval étant un animal grégaire qui a des instincts de fuite, pour entrer en relation avec lui et le diriger, notre état émotionnel et nos intentions doivent être en adéquation avec ces objectifs.

Le cheval est véritablement un spécialiste des émotions, tant par sa capacité à les ressentir qu’à les lire.
Ainsi si nous ressentons consciemment ou inconsciemment de la peur, cette émotion sera communiquée au cheval qui fuira.
De même si nos intentions ne sont pas claires, le cheval ne décodera pas ce que l’on attend de lui.

Le cheval joue un rôle de miroir très puissant.

L’équicoaching permet de prendre conscience de notre état émotionnel à l’instant T, de nos attitudes et comportements afin d’ajuster notre relation avec lui au fur et à mesure de la séance.

Sans perler, sans monter dessus, et même sans le toucher, l’équicoaching est accessible à tous et est un excellent exercice pour mieux se connaître et mieux être en relation avec soi et les autres.

Merci Sophie pour cette belle découverte et ton approche très sensible et très professionnelle.